Ultréïa e Suséïa

Share Button

Je la connaissais bien avant de partir sur le Chemin. Puis je l’ai entendue fredonnée par mon ami Henri.

Petit à petit, les premières paroles se sont imprimées en moi, et encore aujourd’hui, je la fredonne régulièrement.

Elle m’apporte un certain apaisement.

Tous les matins nous prenons le chemin,
tous les matins nous allons plus loin,
jour après jour, la route nous appelle,
c‛est la voix de Compostelle
Ultreïa, ultreïa
E sus eia
Deus, adjuvanos !
Chemin de terre et chemin de foi,
voie millénaire de l‛Europe,
la voie lactée de Charlemagne,
c‛est le chemin de tous les jacquets
Ultreïa, ultreïa
E sus eia
Deus, adjuvanos !
Et tout là-bas au bout du continent,
messire Jacques nous attendons,
depuis toujours son sourire fixe,
le soleil qui meure au Finisterre
Chant des Pèlerins de Compostelle
Paroles et musique de J.Claude Bénazet

Paroles et musique

Audio et vidéo

© Luc BALTHASART, 22/02/2016

2 réflexions au sujet de « Ultréïa e Suséïa »

  1. Mon dieu que cette chansonnette a pu m’énerver à force de l’entendre mais aujourd’hui avec un peu de recul, je l’a fredonne de temps et temps et les souvenirs me reviennent avec beaucoup d’émotion. Danny, Luc, Patrick, Henry et les autres que nous avons rencontrés se rappelleront surement……………
    Ultreia…

    1. Bonjour Patrick,

      Cette chanson fait effectivement ressurgir pas mal d’émotions. Je repense à toi et à nos moments partagés, à nos complice, Henri et Dannis, Olivier, Hellen, Kitty, Jean-Marie et tant d’autres. J’ai même encore l’écho de Henri dans le cœur de l’abbaye de Saint Ferme qui résonne à mon oreille.
      Et il m’arrive encore aujourd’hui régulièrement d’en susurrer le refrain, comme un prière, un leitmotiv, une madeleine.
      ♫♫ Chemin de paiiiiiixx ♫♫
      ♫♫ Chemin euuuu de lumièèère euuuu ♫♫

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *