Merci, mon Amour !

Share Button

Ma Molly, ma Chérie M, ma Divine Idylle,

Je sais que tu me prends pour un fou. Je sais que bien souvent, ce sujet occupe mon esprit et mes conversations, jusqu’à parfois en devenir une obsession. Je sais aussi que tu as du mal à comprendre les raisons qui me poussent à marcher.

Mais si certains vont au foot ou au bar, que d’autres encore préfèrent leurs amis à leur femme, moi, je n’ai qu’une passion, celle d’arpenter les Chemins.

Je voulais aujourd’hui te dire merci. Merci de me permettre de vivre mon rêve, merci d’accepter que je parte ainsi, merci de me laisser cette bulle de liberté.

Merci aussi d’être là à mes côtés, et d’être ce que tu es. J’ai trouvé en toi une femme extraordinaire, une amie fidèle, une confidente, un copine de guindaille, un cordon bleu hors pair, une maîtresse incomparable. Tu es unique, à la fois aimante, patiente, intelligente, drôle, parfois chiante, toujours attachante. Mais bien au-delà de toutes ces raisons, à un niveau que nul ne peut imaginer, tu es avant tout celle que j’aime et que je chéris.

Alors, je cultive le secret espoir qu’un jour tu aies envie de me suivre. Je rêve du jour où je t’aiderai à préparer ton sac à dos, à choisir ton rouge à lèvres et ton rimmel de Compostelle, à porter pour toi toutes ces petites choses qui te font toi. Je pense à ces paysages que nous découvririons ensemble, à ces moments partagés et qui ne seraient qu’à nous.

Tu es celle avec qui j’ai envie de marcher et d’avancer dans la vie ! 

©Luc BALTHASART, 30/06/2016

14 réflexions au sujet de « Merci, mon Amour ! »

  1. Magnifique déclaration à votre compagne Luc….Vous vous aimez beaucoup
    J’espère qu’un jour elle partira avec vous et vous vivrez alors tous les deux l’un des plus beaux moments de votre vie de couple…

    1. Ooohh ! Trop mignon ! Oui, il va sans dire qu’elle va « craquer » un jour…. Du moins c’est ce que je vous souhaite à Tous les Deux.
      Madame AMOUR ! Siouplait ! Il faut fait Plaisir à votre Amoureux.
      Quel Merveilleux voyage ce serait à DEUX !!… Il faut « franchir » le pas si je puis dire…. Allez !!!…
      Combien de femmes rêveraient d’une telle expérience ?!….
      Bien sincèrement à vous deux, je vous encourage.
      Béa.

  2. Je suis désolée ! Je crois que je me suis « encore » plantée dans l’adresse ……. Je suis une calamité.
    Mille excuses.

  3. Superbe déclaration Luc !
    Je vous souhaite de pouvoir faire le Chemin à deux. C’est magique.
    Amitiés et bon chemin.

  4. Bonjour Luc. Quelle déclaration !
    Il ne faut pas désespérer car comme tu le sais nous venons de rentrer d’un périple de 470 km sur le Camino del Norte. C’est merveilleux de pouvoir partager sa passion avec sa compagne. Attention si tu pars avec ta compagne tu dois la convaincre de n’emporter que les choses nécessaires car le poids est le pire ennemi des marcheurs.
    C’est le plus dur de convaincre une femme à se limiter au strict minimum pour son maquillage. En 2009, lors de notre prémiere expérience, mon épouse a voulu à tout prix prendre sa trousse de maquillage. Décision qu’elle a bien regretté et qu’elle n’a jamais plus renouvelle.
    Mais chaque chose en son temps. Profite au maximum de cette nouvelle expérience. De mon côté j’en suis déjà à préparer les projets pour 2017 et 2018. Utreia amigos.

    1. Conclusion : Vous avez bien de la chance, par certains côtés d’être des.. Hommes, pas de maquillage, pas de… brosse à broshing… pas de… d’un tas de trucs Inutiles certes…. J’ai bien pensé au sac à dos dont l contenu doit être TRES LIMITE…. Et, j’en arrive à la conclusion suivante……. En ce qui ME concerne, ce n’est même pas la peine d’y penser….. Bon ! J’ai quelques petits mois pour y penser…. et éventuellement, trouver quelqu’un pour Partager cette peut-être longue « randonnée »…. Vous êtes bien courageux tous et toutes…..

      1. Et bien moi les hommes je les envie non pas parce que leurs sacs sont forcément moins lourds mais parce qu’ils peuvent faire des centaines de kilomètres à pied SEULS…..Je suis peureuse – J’ai fait le camino del norte seule, je n’ai pas eu peur même lorsqu’un individu m’a agressée (sans violence) pour me prendre mon téléphone…L’année d’après j’ai voulu aller sur le chemin du Puy alors qu’une pèlerine s’était fait assassinée sur le camino frances et du coup j’étais morte de peur à l’idée de traverser des forêts….Je me suis fait une entorse et je suis rentrée chez moi….Je crois que même sans ça, j’aurais abandonné a cause de la peur….Ah si j’étais un homme !

        1. Ben alors là.. Déjà que ce n’était pas du tout dans mon intention de le faire… ça, c’est le truc de Luc pas le miens loll… Vous m’en avez encore moins donné envie !! ? ?

          1. Molly….votre réponse m’est adressée ?
            Si oui……
            C’est pour ça qu’il faut accompagner votre compagnon et non pas partir seule….Ceci dit je ne pense pas que vous aviez l’idée de partir seule puisque vous ne partez pas du tout….(ce n’est pas votre truc)…Je ne voulais pas vous faire peur…Nous les femmes avons plus à craindre un soir dans les rues d’une grande ville plutôt qu’en pleine journée sur le chemin de Compostelle

          2. Alors ! Oui, Molly… Suite à votre commentaire, ma décision est définitive… et Non ! Je ne m’aventurerai pas Seule sur le Chemin de Compostelle…… Aaahh ! Si j’étais un homme !!!…. Je me contenterai de lire tous vos beaux commentaires, ce sera déjà bien…. D’autant + qu’étant allée hier à la piscine avec mes petits-enfants (11 ans et 8 ans) à cause de l’arthrose je ne pouvais plus bouger mon bras et suis Epuisée……. C’est l’âge me dit-on !!!… +++

  5. Béatrice, j’ai 65 ans et suis cassée de partout (épaules, colonne vertébrale en haut, au milieu, en bas)…..des calcifications à droite et à gauche….Jamais un réveil sans douleur…..Savez vous quand je n’ai pas mal ? Quand je suis sur un chemin de randonnée !
    Il est vrai qu’à notre âge il y a l’usure mais je dirais qu’il y a aussi plus de la moitié en psychologique pour diverses raisons qui nous sont personnelles…
    Si vous accompagniez vous compagnon, vous seriez portée par l’amour mais aussi par le chemin….si si si si

    1. Merci Jocelyne pour votre gentil commentaire… Si encourageant.. Mais, oui, vous avez TOUT compris, pas de « compagnon de route » (!) depuis pas mal de temps… Donc, pas très motivée non plus… Il est évident (et je le sais très bien) que, lorsque l’on est « Bien Accompagné (e), (és) (ées)…. tout est beaucoup plus « FACILE
      « . … On le sait bien. Donc, entièrement d’accord avec vous….. l’Amour, et le chemin… c’est un tout. Pour le moment, j’ai mes petits-enfants à m’occuper et depuis une semaine, tellement mal dans les genoux que je ne pouvais presque plus… « marcher »…. Hier soir, incapable de les emmener à un feu d’artifice, je souffrais trop… Paracétamol et Dicolfénac ont eu raison de mes douleurs au réveil seulement….
      Encore un grand merci pour ces gentils encouragements…. Sincère Amitié.

      1. Bonjour Jocelyne (j’avais une soeur qui s’appelait Jocelyne et DEC au Cambodge il y a …. de nombreuses années…) Bref ! Je reviens vers vous tous… car ils sont bien agréables tous ces échanges sur le Chemin de St J. de C. Un rêve qui aurait pu se réaliser il y a une petite dizaine d’années puisque j’ai des amis à LYON qui faisait ce pélerinage et m’avaient conviées déjà l’époque à me joindre à eux…. Trop de soucis avec mon frère, ma soeur qui s’étaient éteints à 3 ans d’intervalles, mais surtout ma Vieille Mère qu’il fallait Soutenir….. A plusieurs… Oui, sans doute serai-je plus « confiante » !!…. Il faut que j’en reparle à mon amie Lyonnaise, mais je crains fort que…. sa santé ne lui permette aujourd’hui…. Mais je vais quand même lui en parler.
        Sincère amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *